S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Le modèle français fait de la résistance

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » L'actualité » Actualité Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:47 (2009)    Sujet du message: Le modèle français fait de la résistance Répondre en citant
Le modèle français limite les effets de la crise grâce à ses mécanismes de redistribution et à un endettement modéré des ménages. Mais aussi du fait de la faiblesse de l'industrie.


Dans la violente crise qui frappe tous les pays développés, la France est un peu moins mal lotie que la plupart des autres. Rien cependant qui justifie de grands cocoricos : comme ailleurs, la récession est profonde dans l'Hexagone et le chômage monte en flèche. Mais les effets de la crise y sont quand même un peu moins marqués grâce notamment à une consommation qui ne fléchit pas. Alors que les pays qu'on nous avait régulièrement cités en modèle ces dernières décennies (l'Amérique de la high-tech, le tigre celtique irlandais, l'industrieuse Allemagne, le Royaume-Uni libéral ou la dynamique Espagne post-franquiste) traversent tous une passe très difficile. Au point qu'en mai dernier, le très libéral hebdomadaire anglais The Economist" titrait sur "La nouvelle hiérarchie européenne". L'image qui illustrait cette une plaçait "le modèle français", incarné par Nicolas Sarkozy, sur un piédestal. Un niveau en dessous, on trouvait "Modell Deutschland", représenté par Angela Merkel, la chancelière allemande, et au fond d'un trou "The anglo-saxon model". Seul le haut de la tête de Gordon Brown, le Premier Ministre britannique, dépassait du sol...

Ce modèle français si décrié aurait-il donc finalement quelques vertus insoupçonnées ? Certaines caractéristiques structurelles contribuent à expliquer la relative résilience de l'économie hexagonale. C'est le cas notamment du poids important des mécanismes de redistribution. Ils participent en effet à la stabilisation des emplois et des revenus en ces temps difficiles. Heureusement que Nicolas Sarkozy n'avait pas encore eu le temps de mettre véritablement en oeuvre son programme libéral quand la crise est survenue!

Mais cette résistance tient aussi pour une bonne part à la structure des finances des ménages. Ils épargnent beaucoup et sont plutôt moins endettés qu'ailleurs. Limitant ainsi les effets négatifs pour l'activité économique du puissant mouvement de désendettement à l'oeuvre dans les pays qui avaient suivi à l'excès la voie de l'argent facile tracée par le modèle anglo-saxon.

Enfin, cette résistance relative résulte aussi du poids limité de l'activité industrielle et du caractère faiblement exportateur de l'économie française. Il n'y a pas vraiment toutefois de quoi s'en vanter...

_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Jeu 6 Aoû - 16:47 (2009)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 16:47 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Jeu 6 Aoû - 16:47 (2009)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Actualité Internationale

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield