S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
La corruption

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
meteoritea


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 42
Localisation: meknes,erfoud

MessagePosté le: Lun 22 Juin - 01:26 (2009)    Sujet du message: La corruption Répondre en citant
L’association de lutte contre la corruption, Transparency Maroc, vient de présenter à Rabat les résultats de la seconde « enquête internationale du budget ouvert 2008 ». Réalisée par « Partenariat Budgétaire International » (IBP), cette enquête qui a porté sur 85 pays dont le Maroc, permet de « mesurer le degré de transparence et l’accessibilité des citoyens à l’information budgétaire pertinente ». Le Maroc est classé au 59ème rang sur 85 pays avec un score de 27 points sur 100.
En tête du tableau figure le Royaume-Uni (88 points) suivi de l’Afrique du Sud et de la France (87 points). En bas du tableau figure la Costa-Rica (45), puis la Bosnie Herzégovine(44), l’Egypte(43) et la Turquie (43)... Ces pays sont considérés comme étant les moins transparents, selon l’indice du Budget ouvert 2008.
« La nouvelle enquête Open-budget (OBI) 2008 montre que 68 des 85 pays enquêtés (soit 80%) ne fournissent pas les informations détaillées, opportunes et utiles dont les citoyens ont besoin pour comprendre, participer et surveiller l’utilisation des fonds publics. L’enquête indique également que de nombreux gouvernements produisent les informations budgétaires mais ne les publient pas. « Dans 51 des 85 pays enquêtés, le gouvernement produit au moins un document clé qui n’est pas révélé au public », observe Transparency Maroc. Elle note également que « la restriction de l’accès à l’information entrave la capacité du public, des journalistes, des commentateurs, des universitaires et des organisations de la société civile à exiger la redevabilité et la responsabilisation des décideurs. Ce qui crée des opportunités pour que les gouvernements dissimulent les dépenses impopulaires, inutiles ou liées à la corruption ».
Transparency Maroc signale qu’en 2008, parmi les pays qui ne fournissent que de rares ou pas d’informations figurent notamment l’Arabie Saoudite, l’Algérie, la République Démocratique du Congo, le Soudan et Sao Tomé-et-Principe.
Information minimale pour les Marocains Pour ce qui est du classement du Maroc, Transparency indique que le pays fait partie de « l’avant dernier groupe de pays qui fournissent une information minimale à leurs citoyens », en rappelant qu’en 2006, le Maroc était classé 53 sur 59 et avait un score de 19. Et les analystes de cette association de constater que depuis l’enquête 2006, des gouvernements ont pu augmenter de façon significative l’accès à l’information en publiant tout simplement ce qu’ils avaient déjà produit. « Le Maroc peut améliorer de manière très significative son mauvais score s’il agissait simplement de la sorte », fait remarquer l’ONG.
« Les résultats solides notamment de l’Afrique du Sud, de la Slovénie, du Sri Lanka et du Botswana démontrent que les pays en voie de développement peuvent être transparents si leurs gouvernements ont la volonté d’être ouverts et responsables devant leurs citoyens », conclut Transparency Maroc. Selon les responsables de cette organisation, les enquêteurs avaient à recueillir des réponses à quelque 122 questions permettant d’établir une analyse comparative sur l’accès public à l’information budgétaire et sur les pratiques budgétaires des gouvernements. « Ce questionnaire permet d’évaluer la quantité d’informations accessibles au public dans les documents budgétaires essentiels que tous les pays devraient publier au cours de l’année budgétaire », explique Azeddine Akesbi, l’un des responsables de Transparency Maroc. Encore est-il que cette enquête concerne l’année 2007 et ne prend pas donc pas en considération les avancées positives enregistrées récemment dans le Royaume en matière de transparence dans le cadre de la lutte contre la corruption.
Bilan mitigé
Dans son rapport moral présenté lors de sa récente assemblée ordinaire, transparency Maroc reconnaît que la fin de l’année 2008 a enregistré des signaux positifs pour la lutte contre la corruption et l’amélioration de la transparence. Ces signaux se sont matérialisés notamment par l’installation de l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption et par la publication des textes relatifs à la déclaration du patrimoine. L’ONG note aussi que les rapports de la Cour des comptes et de Diwan Al Madhalim sont venus étayer, par des témoignages précis, la faible gouvernance du service public et l’impunité dont bénéficient souvent ce que Transparency appelle « les auteurs de conduites qui correspondent manifestement à la définition de la corruption sous les différentes qualifications pénales retenues par la loi ».
Les majors, les nuls et le Maroc
L’Indice de Perception de la Corruption (IPC) publié annuellement confirme l’excellent classement dans l’échelle de la transparence, du Danemark, de la Nouvelle Zélande et de la Suède avec une note de 9,3 sur 10. Sans surprise, le bas de l’échelle est occupé par les pays ravagés par la guerre comme l’Afghanistan avec 1,5 (176), l’Irak avec 1,3 (178) et la Somalie avec 1 point (180) », relève le rapport. Ce document indique que le Maroc a maintenu la note de 3,5 qu’il avait obtenue l’année précédente. Sauf que le Royaume dégringole dans son classement de la 72ème à la 80ème place. Pour Transparency, cette situation s’explique d’une part, par le retard qui a marqué l’adoption des réformes annoncées dans le plan d’action gouvernemental de 2006 et d’autre part par les progrès enregistrés par huit pays qui ont amélioré leur score par rapport à l’année précédente.
Le point de vue des businessmen
Un résultat similaire se dégage de l’Indice de Corruption des Pays Exportateurs 2008 (ICPE) qui a englobé le Maroc pour la première fois. Il s’agit d’un sondage qui s’intéresse au point de vue des hommes d’affaires et des gestionnaires des pays et des entreprises exportatrices, dans le but de procéder au classement des pays les plus actifs dans l’exportation de la corruption. En 2008, la Belgique, le Canada et les Pays-Bas comptent les entreprises les moins impliquées dans l’exportation de la corruption (avec un score de 8,7 à 8,8). Parmi les pays dont les entreprises développent le plus les pratiques de corruption figurent le Brésil avec 7,4 points (17), l’Inde avec 6,8 (19), le Mexique avec 6,5 (20), la Chine avec 6,5 (21) et la Russie avec 5,9 (22). Les secteurs les plus corrompus sont « les travaux publics et la construction » ainsi que « la promotion et le développement immobilier ».
Selon cette enquête, les hommes d’affaires marocains interrogés considèrent que leurs propres entreprises sont « fortement impliquées dans les pratiques de corruption au Maroc et dans la région ». Ces entreprises ont recours tant à la corruption des agents publics pour accélérer et faciliter les procédures (46%) qu’aux relations familiales et amicales pour influencer les décisions relatives aux contrats publics (33%), selon les mêmes sources. Les personnes interrogées expriment un jugement critique sur l’action du gouvernement dans la lutte contre la corruption. 67% la considèrent très (ou tout à fait) ineffective, 27% la jugent effective et à peine 3% très effective.


Lun 22 Juin - 01:26 (2009)
MSN
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Lun 22 Juin - 01:26 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Lun 22 Juin - 01:26 (2009)
Auteur Message
hanan hanan


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 88
Localisation: ouedzem

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 09:30 (2009)    Sujet du message: La corruption Répondre en citant
effort considerable
_________________
mes cheres salutatoins a tt le monde


Mer 24 Juin - 09:30 (2009)
MSN
Auteur Message
meteoritea


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2009
Messages: 42
Localisation: meknes,erfoud

MessagePosté le: Mer 24 Juin - 12:50 (2009)    Sujet du message: La corruption Répondre en citant
hanan hanan a écrit:
effort considerable
merci pour l'encouragement

Mer 24 Juin - 12:50 (2009)
MSN
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:55 (2016)    Sujet du message: La corruption
Aujourd’hui à 05:55 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield