S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Assaut israélien contre la «flottille de la liberté»

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » أرضنا المغتصبة » فلسطين ... في قلوبنا
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 22:45 (2010)    Sujet du message: Assaut israélien contre la «flottille de la liberté» Répondre en citant
Six navires en route vers Gaza avaient bravé le blocus
Marco Bélair-Cirino   31 mai 2010  Proche-Orient

Photo : Agence Reuters Mohammed Salem
Des barques de pêche gazaouies, ornées de drapeaux palestiniens, grecs, irlandais, suédois et turcs avaient pris la mer pour aller à la rencontre de la «flottille de la liberté».

La marine israélienne a donné l'assaut, ce matin, contre la «flottille de la liberté», formée de six navires, qui faisait route vers la bande de Gaza, soumise au blocus israélien, transportant à son bord dix mille tonnes de produits de première nécessité destinés aux Gazaouis. L'opération a fait plus de dix 10 morts.

Les bateaux, escortés par un vaisseau amiral transportant 600 passagers, dont des parlementaires européens, avaient quitté un point de rassemblement dans les eaux internationales au large de Chypre pour se diriger vers la bande de Gaza, située à quelque 400 kilomètres de la pointe sud-est de l'île.

La marine israélienne comptait empêcher la flottille de s'approcher des côtes de la bande de Gaza, soumise à un blocus strict — sauf pour les produits de première nécessité — depuis la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas en juin 2007.


Les six bateaux — trois de passagers et trois cargos — qui a forcé le blocus de la bande de Gaza étaient partis en milieu d'après-midi hier, a précisé la présidente du mouvement Free Gaza, Houwayda Arraf. «Israël bloque une zone à environ 20 milles de la côte de Gaza et nous comptons atteindre cette zone en fin de matinée ou en début d'après-midi [aujourd'hui]», a-t-elle ajouté.


La traversée se déroulera «en deux étapes: les bateaux s'arrêteront d'abord dans les eaux internationales à 30 milles des eaux territoriales [de Gaza], puis [aujourd'hui] à l'aube, ils se dirigeront vers les côtes de Gaza», a expliqué le président du Comité pour la levée du blocus, Jamal al-Khoudari. M. Khoudari, qui est aussi député palestinien indépendant, a exhorté la communauté internationale à protéger la flottille contre les menaces d'interception.


L'organisateur de l'opération, Dror Feiler, a déclaré hier à la radio de l'armée israélienne que les militants à bord des bateaux résisteraient pacifiquement s'ils étaient arraisonnés par la marine israélienne. «Ils devront nous arrêter par la force», a prévenu de son côté Huwaida Arra. «Nous avons la ferme intention de nous rendre à Gaza malgré toutes les intimidations et menaces de violence à notre encontre.»


L'expulsion ou l'incarcération


Si les bateaux refusent de rebrousser chemin, les autorités israéliennes comptent les arraisonner et les diriger vers le port d'Ashdod, sis entre la bande de Gaza et Tel-Aviv. L'armée israélienne, Tsahal, a fait savoir que les militants auraient le choix entre l'expulsion ou l'incarcération. La cargaison sera, elle, transportée par voie terrestre dans la bande de Gaza.


«Il s'agit d'une provocation visant à délégitimer Israël», a lancé le ministre délégué des Affaires étrangères israélien, Danny Ayalon.


Trois patrouilleurs lance-missiles de classe Saar israéliens ont quitté, dans la soirée, le port septentrional d'Haïfa pour aller intercepter la flottille, selon des journalistes. Plusieurs navires de guerre israéliens étaient également déployés au large de la bande de Gaza, selon un photographe de l'Agence France-Presse.


Les autorités israéliennes ont aussi mis en place des installations pour accueillir les militants de la cause palestinienne à Ashdod et exigent que toute aide y soit examinée avant sa distribution aux Gazaouis, et ce, par des canaux approuvés par les autorités israéliennes.


Malgré cette menace d'intervention, les préparatifs se poursuivaient à Gaza pour accueillir la «flottille de la liberté». Des barques de pêche gazaouies, ornées de drapeaux palestiniens, grecs, irlandais, suédois et turcs — les pays représentés dans la flottille — ont pris la mer pour aller à la rencontre du convoi.


Des manifestants ont lâché des dizaines de ballons auxquels étaient attachées des photos d'enfants tués au cours de l'offensive israélienne dévastatrice contre la bande de Gaza pendant l'hiver 2008-2009.


«Si tout se passe bien et s'il n'y a pas de problèmes d'interception, la flottille devrait atteindre Gaza [aujourd'hui] vers 14 h locales», a déclaré la porte-parole du Mouvement Gaza libre, Mary Hughes-Thompson.


L'aide de 10 000 tonnes consiste notamment en 100 maisons préfabriquées, 500 fauteuils roulants électriques ainsi que de l'équipement médical, selon les organisateurs.


L'État hébreu affirme vouloir ainsi empêcher le Hamas de renforcer son arsenal, alors qu'il a déjà tiré des milliers de roquettes de l'autre côte de la frontière, mais des responsables des Nations unies et d'organisations humanitaires estiment que c'est l'économie gazaouie qui en pâtit. L'interdiction d'importer des matériaux de construction empêche notamment les habitants de réparer les milliers de logements endommagés ou détruits par l'offensive militaire israélienne à l'hiver 2008-2009.


Cinq débarquements similaires ont réussi et trois ont échoué depuis la première opération de ce type en août 2008, selon le mouvement Free Gaza, qui n'en avait jamais organisé jusqu'à présent d'une telle ampleur.


***


Avec l'AFP, l'AP et Reuters


Ledevoir.com

_________________


Lun 31 Mai - 22:45 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Lun 31 Mai - 22:45 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Lun 31 Mai - 22:45 (2010)
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Mer 9 Juin - 08:57 (2010)    Sujet du message: Assaut israélien contre la «flottille de la liberté» Répondre en citant
Okay
_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Mer 9 Juin - 08:57 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:56 (2016)    Sujet du message: Assaut israélien contre la «flottille de la liberté»
Aujourd’hui à 07:56 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » فلسطين ... في قلوبنا

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield