S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
alfazoulou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 61
Localisation: BENI MELLAL

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 19:11 (2010)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com Répondre en citant
La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la compétitivité du Maroc



Rabat, le 19 juin 2006 : Le Ministère de l’Equipement et du Transport et la Banque mondiale viennent de publier les résultats d’un diagnostic, effectué conjointement, sur la performance de la logistique de du commerce au Maroc. Cette nouvelle étude insiste sur le rôle déterminant de la logistique dans la compétitivité de l’économie marocaine, identifie les domaines de la logistique au Maroc qu’il est important d’améliorer et propose un plan d’action pour la réussite de la transition du Maroc vers une logistique moderne.

La logistique est créatrice de valeur ajoutée et est essentielle pour la création de l’emploi. Elle pourrait permettre d’intégrer au Maroc des fonctions de l’entreprise qui sont encore réalisées en Europe. Elle pourrait aussi dynamiser l’économie marocaine en faisant apparaître de nouveaux services indispensables aux multinationales comme l’émergence de prestataires logistiques, de plates-formes logistiques qui sont créatrices de valeur ajoutée et permettent la montée en gamme de l’économie marocaine.

Les entreprises marocaines doivent maîtriser et optimiser les maillons des chaînes d’approvisionnement avec des contraintes de temps, de fiabilité et de qualité qui sont nouvelles. Les donneurs d’ordre évoluent vers la livraison "juste à temps" qui se traduit pour le partenaire marocain par des délais très courts : parfois moins d’une semaine entre la commande et la livraison. Le Maroc s’est préparé à ce nouvel environnement concurrentiel en entreprenant un programme ambitieux de réformes des douanes et des transports routier, aérien, portuaire, et la programmation et la construction de nouvelles infrastructures. D’autre part, d’importants investissements, tels que le nouveau port de Tanger-Méditerranée et le programme d’autoroutes ont été également entrepris. Malgré ces efforts notables, il reste un important potentiel d’amélioration pour bénéficier pleinement de l’arrimage à l’économie mondiale.

La logistique, un domaine clé pour l’amélioration de la compétitivité du Maroc

Les coûts logistiques totaux du Maroc s’élèvent à environ 20% du PIB. Or, ce ratio est supérieur à celui des pays de l’Union Européenne y compris ceux qui l’ont rejoint en 2004 (dont le ratio se situe entre 10 et 16%). Des grands pays émergents comme le Mexique, le Brésil et la Chine ont, quant à eux, des coûts logistiques de l’ordre de 15 à 17% du PIB. Le Maroc possède ainsi un potentiel de gain de plusieurs points de PIB qui proviendrait d’une logistique plus performante.

La proximité physique de l’Union Européenne est un atout unique pour le Maroc qui doit être mis pleinement à profit. A l’heure où, sur les grandes lignes maritimes, les navires porte-conteneurs vont de plus en plus vite et le coût unitaire de transport d’un conteneur est de plus en plus faible, le Maroc conserve, malgré tout, un avantage par rapport à l’Asie. En effet, un conteneur effectuant le trajet Shangaï-Anvers ou Singapour-Hambourg coûte environ 1300 euros mais seulement de 500 à 600 euros de Hambourg à Casablanca ou d’Anvers à Tanger. L’avantage comparatif du Maroc sur le marché européen réside dans sa capacité à s’intégrer dans des cycles courts de production. D’un point de vue logistique, le Maroc se reposera ainsi de plus en plus sur le transport international routier qui doit être rapide, fiable et pas trop onéreux.

Malgré ces atouts, le développement de la logistique au Maroc reste tributaire de plusieurs facteurs où il y a lieu d’importantes améliorations. Parmi ces facteurs, il y a lieu de citer :

Le faible développement des prestataires logistiques et le manque de sensibilisation à l’importance de la logistique parmi les entreprises marocaines ;
Le prix d’accès au foncier (notamment dans la région de Casablanca) pour les plates-formes logistiques ;
L’environnement fiscal ou réglementaire (comme le manque de développement des stocks sous douanes dans les entreprises exportatrices) ;
Les coûts et délais du passage du détroit, à l’exportation, qui constituent une entrave majeure pour le transport international routier;
Le temps d’attente, une contrainte forte qui résulte pour partie de la non-séparation entre les trafics passagers et marchandises;
Les coûts et délais trop élevés, à l’importation, liés au passage portuaire à Casablanca; et
La vulnérabilité du transport routier aux activités illégales.
Toutefois, il y a lieu de citer les avancées rapides réalisés par le Royaume du Maroc pour la facilitation du commerce dans différents domaines, notamment : i) la modernisation du transport routier de marchandises ; ii) l’amélioration de la sûreté de la chaîne logistique ; la généralisation de l’échange des données informatisées (EDI) ; iii)la facilitation des passages portuaire et du détroit ; iV) le développement de plateformes logistique ; et v) le développement de la formation. Le rapport signale également que les progrès enregistrés par le Maroc apportent des leçons utiles pour d’autres pays en développement confrontés à des enjeux et défis similaires.

Pour maintenir ces avancés, maximiser les atouts et avantages comparatifs du Maroc et réussir sa transition vers une logistique moderne, le rapport propose un plan d’action axé sur deux grands objectifs principaux qui sont :

L’amélioration de la logistique extérieure du Maroc notamment dans sa relation avec l’Union Européenne ; et
Le développement de la logistique comme vecteur d’activité au Maroc, à la fois au travers du développement de nouveaux services, mais aussi par la diffusion d’attitudes et pratiques modernes dans les entreprises marocaines exportatrices ainsi que celles qui produisent sur le marché local.
Le rapport ne manque pas d’évoquer, que la logistique, étant un sujet transversal qui recoupe beaucoup de thèmes d’interventions qui, le plus souvent, relèvent de champs d’action partagés entre le secteur public et le secteur privé, le plan d’action ne pourra réussir sans la mise en œuvre d’une coopération et actions concertés entre tous les acteurs impliqués dans le secteur.

Ainsi, dans le but de sensibiliser tous les acteurs concernés aux importants défis à relever pour améliorer la compétitivité du commerce marocain et afin de renforcer le dialogue autour des conclusions et recommandations du nouveau rapport, le Ministère de l’Equipement et du Transport organise un forum sur le thème de "La logistique, facteur clé de compétitivité - approche partenariale public-privé ", et ce le mercredi 21 juin 2006, à l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca.

Le Forum regroupera les différents acteurs qui interviennent dans le secteur afin de réfléchir ensemble sur des approches partenariales public-privé pour faire de la logistique un réel atout pour la compétitivité de l’économie marocaine. La séance d’ouverture du Forum sera présidée par monsieur Karim Ghellab, Ministre de l’Equipement et du Transport et verra également la participation de monsieur Théodore Ahlers, Directeur du Département Maghreb à la Banque mondiale. En plus de la présentation des principales recommandations du rapport, des séances seront consacrés à la présentation des avancées réalisées par le Maroc dans le domaine de la logistique et des ateliers de travail thématiques seront animés par des opérateurs du secteur.


Mer 5 Mai - 19:11 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mer 5 Mai - 19:11 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Mer 5 Mai - 19:11 (2010)
Auteur Message
fanida


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 137

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 21:38 (2010)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com Répondre en citant
merci alfazoulou
_________________
www.wall5.com


Mer 5 Mai - 21:38 (2010)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
lolita 2010


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 534
Localisation: rabat

MessagePosté le: Mer 5 Mai - 21:49 (2010)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com Répondre en citant
merci bcp
_________________
mais il n est jamais trop tard pr bien faire


Mer 5 Mai - 21:49 (2010)
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Ven 7 Mai - 17:26 (2010)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com Répondre en citant
Merci  Okay
_________________


Ven 7 Mai - 17:26 (2010)
Auteur Message
alfazoulou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 61
Localisation: BENI MELLAL

MessagePosté le: Ven 7 Mai - 18:20 (2010)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com Répondre en citant
je vous en prie c est mon devoir



allah iwafak aljami3


Ven 7 Mai - 18:20 (2010)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:43 (2016)    Sujet du message: La logistique : un domaine clé pour l’amélioration de la com
Aujourd’hui à 00:43 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield