S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
ouverture des premières assises de l'industrie

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » L'actualité » Actualité Nationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fanida


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 137

MessagePosté le: Mer 7 Avr - 23:35 (2010)    Sujet du message: ouverture des premières assises de l'industrie Répondre en citant


Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi à Casablanca, la cérémonie d'ouverture de la première édition des assises de l'industrie.
Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d'une vidéo retraçant l'état d'avancement des chantiers du Pacte national pour l'émergence industrielle (PNEI) (2009-2015), signé à Fès le 13 février 2009.
 

Par la suite, le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami, a présenté devant S.M. le Roi le bilan de la première année de mise en œuvre des dispositions du pacte, qui prend la forme d'un contrat-programme de 111 mesures engageant l'Etat et le secteur privé.

Il a exposé, à cet égard, les dispositions déployées dans le cadre du PNEI en faveur de la promotion des capacités compétitives des PME, de l'amélioration de l'environnement des affaires, du développement des métiers mondiaux du Royaume, de la création de plateformes industrielles intégrées et de la formation des ressources humaines.

La réalisation du pacte, qui est un projet structurel, n'a pas été remise en cause par la crise économique internationale, a-t-il fait observer, soulignant que des moyens financiers ont pu être mobilisés grâce, d'une part, aux efforts continus de l'Etat pour renforcer les équilibres macro-économiques et, d'autre part, à la solidité démontrée du système financier Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mohamed Horani, a, de son côté, exposé les mesures prises par la CGEM dans le cadre du PNEI, notamment celles ayant trait au renforcement de la compétitivité des PME, au développement des métiers mondiaux du Maroc, à l'amélioration du climat des affaires et à la promotion de la formation. Tout en insistant sur l'importance du partenariat public-privé pour mener à bien ce chantier d'envergure, il a exprimé la satisfaction de l'ensemble des professionnels quant aux premiers résultats obtenus pour chacun des six Métiers mondiaux du Maroc (offshoring, industrie automobile, aéronautique, électronique, textile et cuir, agroalimentaire).

«Il n'y a ni fatalité ni miracle: une économie pérenne se construit», a-t-il affirmé, ajoutant à l'adresse de S.M. le Roi que «le dynamisme dont fait preuve l'activité économique marocaine, sous Votre conduite éclairée, en apporte la meilleure preuve».
M. Horani a indiqué, d'autre part, que le PNEI a démontré toute sa pertinence par un pragmatisme économique basé sur la nécessité de focaliser les efforts de relance industrielle sur les filières pour lesquelles le Maroc possède des avantages compétitifs clairs et exploitables.
Pour sa part, Othmane Benjelloun, PDG du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), a réaffirmé devant S.M. le Roi l'engagement total des établissements bancaires en faveur de la mise en œuvre du PNEI.
Grace aux Métiers mondiaux du Maroc, à l'amélioration de la compétitivité des PME et au renforcement des ressources en capital humain, «nous entrevoyons qu'en 2015 l'économie du Maroc aura émergé en tant que plateforme régionale de production et d'exportation vers l'Europe, l'Asie, les Amériques et vers l'Afrique subsaharienne», a relevé M. Benjelloun.

Par la suite, il a été procédé à la signature de quatre conventions de partenariat entre le gouvernement et nombre d'opérateurs dans les domaines économique, industriel et financier.
La 1re convention concerne l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la plateforme industrielle intégrée de Tétouan Shore, spécialisée dans le secteur de l'offshoring.
Elle a été signée par Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances, Ahmed Reda Chami, ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Mohamed Hassad, wali de la région Tanger-Tétouan, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah, et Mohamed Yacoubi, gouverneur de la préfecture M'Diq-Findeq, et Said El Hadi, PDG de la société TetuanShore.
Il s'agit également d'un protocole d'accord portant sur l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la plateforme industrielle intégrée de Nouaceur, spécialisée dans les secteurs aéronautique et spatial.

Ce protocole a été signé par Salaheddine Mezouar, Ahmed Reda Chami, ainsi que par Anas Alami, président du conseil d'administration de CDG-Développement, et Mohamed Benbrahim El-Andaloussi, président du conseil d'administration de la Société MidParc.
La troisième convention-cadre consiste en la mise en place de plateformes de notation conventionnées entre l'Etat et les banques, dans le cadre du programme «Compétitivité des PME», et ce pour l'amélioration de l'appui et du financement des PME.
Elle a été signée par Salaheddine Mezouar, Ahmed Reda Chami, Abdellatif Maazouz, ministre du Commerce extérieur, Mohamed Horani, président de la CGEM, Rachid Marrakchi, directeur général de la BMCI, et Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit Agricole du Maroc.

Cette convention a été également signée par Ahmed Rahhou, PDG du Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH), Pierre-Louis Boissière, président du directoire du Crédit du Maroc et Albert Le Dirac'h, président du directoire de la Société Générale Marocaine de Banques. La 4e convention concerne, pour sa part, la mise en place d'un partenariat permettant de faciliter aux étudiants de l'enseignement supérieur l'accès à des stages au sein des entreprises marocaines. Elle a été signée par Ahmed Akhchichine, ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, Jamal Rhmani, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Ahmed Reda Chami et Mohamed Horani.
A cette occasion, S.M. le Roi a décoré plusieurs personnalités marocaines et étrangères actives dans les domaines économique, industriel et financier.
Le Souverain a ainsi décoré Othman Benjelloun, PDG de BMCE Bank, du ouissam Al Arch de l'ordre de commandeur, Mohamed Kettani, PDG du groupe Attijariwafa Bank, du ouissam Al Arch de l'ordre d'officier, Mohammed Benchaâboune et Fadel Sekkat, respectivement PDG de la Banque centrale populaire et PDG de la société «Maghreb Steel», du ouissam Al Arch de l'ordre de chevalier.

De même, Thierry Breton, PDG du groupe «Atos Origin» a été décoré du ouissam Alaouite de l'ordre de commandeur et Jacques Barillot-Creuzet, PDG du groupe Creuzet, du ouissam Alaouite de l'ordre d'officier.
S.M. le Roi a également décoré du ouissam de mérite national de l'ordre d'officier Taher Bemazagh, PDG du groupe «Koutoubia», Hakim Marrakchi, administrateur-directeur général de «Maghreb Industries», Salaheddine Kadmiri, directeur général du groupe «Schiele Maroc», Mohamed Saad Berrada, PDG de la société «Michoc», Abdelaziz Deddane, PDG de la société «S2M», Karim Tazi, directeur général de la société «Marwa» et Mohcine Semmar, directeur des études et de la planification industrielle au ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies.
Le Souverain a aussi décoré du ouissam de mérite national de l'ordre de chevalier Mehdi Idrissi et Karim Laghrib, respectivement directeur délégué de la CGEM et conseiller du ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, Abbas El Fassi, des présidents des Chambres des représentants et des conseillers, des Conseillers de S.M. le Roi, des membres du gouvernement et de plusieurs acteurs et professionnels du secteur de l'industrie.

Initiée par le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), la 1re édition des assises de l'industrie a pour principaux objectifs de réunir toutes les parties prenantes (secteurs privé et public) du PNEI afin de faire un bilan d'étape relatif à sa 1re année de mise en œuvre.
  
 

_________________
www.wall5.com


Mer 7 Avr - 23:35 (2010)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mer 7 Avr - 23:35 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Mer 7 Avr - 23:35 (2010)
Auteur Message
amir


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 322
Localisation: votre PC

MessagePosté le: Ven 9 Avr - 19:48 (2010)    Sujet du message: ouverture des premières assises de l'industrie Répondre en citant
merci bcp Okay
_________________
ربنا اتنا من لدنك رحمة و هيئ لنا من امرنا رشدا


Ven 9 Avr - 19:48 (2010)
Auteur Message
lolita 2010


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 534
Localisation: rabat

MessagePosté le: Dim 11 Avr - 00:40 (2010)    Sujet du message: ouverture des premières assises de l'industrie Répondre en citant
merci bien fanida pr l info Okay
_________________
mais il n est jamais trop tard pr bien faire


Dim 11 Avr - 00:40 (2010)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: ouverture des premières assises de l'industrie
Aujourd’hui à 05:58 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Actualité Nationale

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield