S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Les préférences du consommateur

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » le tronc commun » les matières du tronc commun » la microéconomie » cours et sujets
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
anouar


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2008
Messages: 39
Localisation: Rabat

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 20:49 (2008)    Sujet du message: Les préférences du consommateur Répondre en citant
Dans le chapitre précédent, nous avons vu que le modèle économique du consommateur est en fait très simple: il suppose que les individus choisissent ce qu'il y a de meilleur parmi les paniers qui leur sont accessibles. Le chapitre précédent était consacré à une définition des "paniers qui leurs sont accessibles". Voyons ce que les économistes entendent par "ce qu'il y a de meilleur". Ce que le consommateur estime être le meilleur dépend de ses préférences. Il existe deux manières de représenter les préférences du consommateur:
  • une manière graphique: les courbes d'indifférence, c'est l'objet de ce chapitre.
  • une manière algébrique: la fonction d'utilité, c'est l'objet du chapitre 3.
Afin d'aborder les notions de préférences du consommateur et de courbe d'indifférence, nous vous demandons de lire très attentivement les pages 39 à 59 du livre de Varian.
Les points importants de cette partie sont les suivants:
Les économistes supposent qu'un consommateur peut classer les différentes possibilités de consommation. La façon dont celui-ci classe les différents paniers décrit ses préférences. Hypothèse: le consommateur peut classer tous les paniers de biens. S'il choisit toujours un panier quand un autre est également accessible, cela implique que le panier choisi est strictement préféré à l'autre. Les préférences sont donc basées sur le comportement des agents.

La relation de préférence est une relation complète, réflexive et transitive.

Les courbes d'indifférence peuvent être utilisées pour représenter divers types de préférences. Une courbe d'indifférence peut être définie comme l'ensemble des paniers de consommation qui laissent le consommateur indifférent. Propriété: des courbes d'indifférence correspondant à des niveaux de satisfaction différents ne se croisent pas.

Les préférences dites "normales" sont monotones, c'est-à-dire qu'on préfère toujours consommer plus que moins (pas de biens indésirables, ni de phénomène de saturation) et convexes, soit les paniers intermédiaires sont préférés aux paniers extrêmes (pas de spécialisation dans la consommation d'un bien).

Le taux marginal de substitution mesure la pente de la courbe d'indifférence. Il peut être interprété comme mesurant ce que l'individu est disposé à donner de bien 2 pour obtenir davantage de bien 1. La normalité des préférences a pour conséquence que le taux marginal de substitution est négatif et décroissant.


Mer 3 Déc - 20:49 (2008)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mer 3 Déc - 20:49 (2008)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Mer 3 Déc - 20:49 (2008)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » cours et sujets

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield