S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Les recommandations du FMI au Maroc pour 2010

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 16:15 (2010)    Sujet du message: Les recommandations du FMI au Maroc pour 2010 Répondre en citant
Les experts du Fonds monétaire international (FMI) viennent de conseiller le gouvernement marocain de continuer en 2010 de soutenir l'activité économique face à la conjoncture mondiale difficile. Ils disent également oui à l'intention des autorités du pays de «laisser le déficit budgétaire se creuser temporairement,  les hausses des dépenses étant centrées à juste titre sur les dépenses d'investissement et non sur les dépenses courantes». Ces recommandations ont été faites dans le cadre de la conclusion des consultations bilatérales avec le Maroc en tant que membre du FMI. Une mission que l'institution de Bretton Woods organise avec ses pays membres chaque année pour recueillir des données économiques et financières, et s’entretenir avec les responsables nationaux de l’évolution et des politiques économiques du pays. Après les consultations, les membres de la mission rédigent un rapport qui est soumis à l’examen du Conseil d’administration. À l’issue de cet examen, le Directeur général, en qualité de Président du Conseil d’administration, résume les opinions des administrateurs et ce résumé est communiqué aux autorités du pays, selon le FMI.

Ainsi dans leur dernier rapport sur le Maroc, les experts du FMI ont noté également que la préservation de la stabilité macroéconomique par une politique budgétaire saine est essentielle. Ils ont salué que les autorités marocaines sont déterminées à reprendre leurs efforts de consolidation budgétaire, et ce de manière progressive à compter de 2011. «Ce sera important pour stabiliser le ratio de la dette publique au PIB, préserver le faible coût de l'emprunt dans l'économie et faciliter la mise en œuvre de la politique monétaire», expliquent les experts du FMI. Et de poursuivre que le remplacement progressif du système de subventions universelles par un système de ciblage des populations vulnérables améliorera l'efficience et réduira les risques budgétaires. Pour ce qui est activités bancaires, les administrateurs notent que la croissance «vigoureuse» du crédit bancaire s’est ralentie. Mais, ils préviennent que les créances en souffrance vont probablement augmenter du fait du ralentissement économique. «Les autorités doivent rester vigilantes et continuer de surveiller de près les besoins en fonds propres du système bancaire».

 Par ailleurs, les hommes de Dominique Strauss-Kahn pensent que le régime actuel de rattachement du taux de change a bien servi le Maroc. Ils soutiennent les autorités marocaines dans leur objectif d'assouplir la politique monétaire et le régime de change. Cela pourrait aider l'économie à mieux s'adapter aux fluctuations de la conjoncture internationale, notent-ils. Le FMI rajoutent que ses administrateurs estiment que les conditions préalables à l'adoption du ciblage de l'inflation sont largement réunies ; le risque d'une inflation importée est aujourd'hui bien plus faible et les bilans des agents économiques sont très peu exposés aux fluctuations des taux de change. Cependant, quelques experts du FMI pensent qu'il faut planifier soigneusement un éventuel assouplissement de la politique monétaire et du régime de change. Et ce n'est pas tout. Ils indiquent également qu'il est indispensable de poursuivre les réformes structurelles pour stimuler la croissance, accroître la compétitivité et améliorer les indicateurs sociaux. «Les autorités doivent faire avancer les réformes en cours et prévues, notamment en vue d’améliorer l'efficience et la composition des dépenses publiques et de simplifier le système fiscal et le régime des échanges», ont-ils conclu.

Synthèse maroceco.ma

_________________


Ven 26 Fév - 16:15 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Ven 26 Fév - 16:15 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Ven 26 Fév - 16:15 (2010)
Auteur Message
lolita 2010


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 534
Localisation: rabat

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 22:06 (2010)    Sujet du message: Les recommandations du FMI au Maroc pour 2010 Répondre en citant
merci c tres interessant Okay
_________________
mais il n est jamais trop tard pr bien faire


Ven 26 Fév - 22:06 (2010)
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 11:39 (2010)    Sujet du message: Les recommandations du FMI au Maroc pour 2010 Répondre en citant
Okay
_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Sam 27 Fév - 11:39 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:47 (2016)    Sujet du message: Les recommandations du FMI au Maroc pour 2010
Aujourd’hui à 00:47 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield