S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Ecotourisme au service du développement durable

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oumayoub


Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 77
Localisation: rabat

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 11:13 (2010)    Sujet du message: Ecotourisme au service du développement durable Répondre en citant
Ecotourisme au service du développement durable

Par : Salah Chakor, Ecrivain et consultant en tourisme
Résumé
« Le concept de " développement durable " a fait du chemin depuis la parution du rapport Brundtland en 1987. Malgré sa complexité, on a cherché des moyens et des outils pour le mettre en oeuvre. En raison de sa dépendance au milieu naturel et de l’importance de ce marché, l’écotourisme attire l’attention de nombreux chercheurs. Cependant, il n’y a pas consensus sur le sens des principes qui lui sont associés, en plus d’être souvent confondu avec d’autres formes de tourisme. Pratiqué dans des aires protégées parfois éloignées des grands centres urbains, les impacts environnementaux, socioculturels et économiques de l’écotourisme ne sont pas insignifiants. Étant donné la complexité inhérente à ce domaine, la recherche gagnerait à se structurer autour d’un cadre théorique plus fort et à croiser différents types de données. 1- »
Abstract :
"The concept of" sustainable development "has come a long way since the Brundtland Report in 1987. Despite its complexity, it has sought ways and tools to implement it. Because of its dependence on natural environment and the importance of this market, ecotourism draws the attention of many researchers. However, there is no consensus on the meaning of the principles involved, in addition to being often confused with other forms of tourism. Practiced in protected areas sometimes far from major urban centers, environmental, social and economic benefits of ecotourism are not insignificant. Given the complexity inherent in this field, research needs to be structured around a theoretical framework and stronger cross different types of data. 1 - "
Introduction
Ce tourisme axé sur la nature, dit écotourisme, intervient au moment où la mondialisation apparaît comme un phénomène économique qui impose des moyens de communication et de marketing intelligents à même de permettre, dans des conditions favorables, l’instauration d’une gestion cohérente des espaces mis à la disposition des touristes cosmopolites, adeptes de cette nouvelle donne.
Définition de l’écotourisme
Si on veut donner une définition de l’écotourisme et du développement durable, on peut dire que c’est un ensemble de fonctions et de mesures ayant pour objectif d’instaurer d’une manière intelligente, un tourisme responsable mobilisant les acteurs locaux pour la mise en place des économies de niche. Ce qui va, sans doute, permettre une mobilité de ces agents développeurs, avec grande efficacité, pour développer et sauvegarder les potentialités et atouts naturels dans une région touristique donnée. C’est, également, ce qui favorisera une gouvernance locale, au profit de la productivité citoyenne.
Préceptes de ce courant socioéconomique alternatif
L’industrie touristique, longtemps dominée par le seul tourisme de masse, évolue depuis quelques années en faveur de ce que l’on nomme un tourisme responsable et durable. Ce type de tourisme s’inscrit dans les préceptes du développement durable, élevé au stade d’enjeu mondial majeur pour le développement socio-économique de l’ensemble des pays. Depuis la Commission mondiale sur l’environnement en 1987, qui a donné lieu à la parution du rapport de Brundtland, la notion de développement durable a évolué mais continue à suivre trois principes fondateurs : les actions menées en faveur du développement doivent être économiquement viables, socialement équitables et écologiquement durables.
L’écotourisme, selon ces principes, peut être considéré comme un outil servant au développement durable. Concept né semble-t-il au début des années 1980, il ne fait pas encore l’objet d’un consensus quant à sa définition. Il contient cependant plusieurs préceptes essentiels qui sont la préservation voire la valorisation du patrimoine naturel et culturel, l’implication des populations locales dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets d’écotourisme, la sensibilisation des éco touristes et leur participation dans l’évaluation éco- touristique sur le terrain. Cette forme de tourisme alternatif vise à la protection des aires naturelles et au bien-être des populations, en limitant le phénomène d’acculturation dû aux interactions interculturelles. L’écotourisme peut donc être considéré comme un enjeu important pour le développement durable, malgré le fait que l’on ignore encore son véritable impact sur les lieux éco touristiques. Plusieurs études ont mis en lumière des aspects négatifs engendrés par ce type de tourisme, comme les déplacements de populations de leurs terres ou encore l’interdiction d’accès à des zones pourtant essentielles à leur survie. Ainsi, l’écotourisme est incontournable et représente un tourisme durable fondamental mais les études d’impacts et la capitalisation des connaissances sont désormais nécessaires afin de le faire évoluer vers la voie de la durabilité effective.
Ecotourisme et développement économique local
Aujourd’hui au Maroc, on commence à sentir une prise en compte de ce mode de tourisme comme variable clé dans la stratégie du ministère du tourisme et des professionnels du secteur, et non plus comme un facteur générateur de coût. Aussi, l’entreprise commence à mesurer l’importance de l’implication des acteurs locaux et des associations locales dans l’encadrement des intermédiaires dans la gestion des espaces naturels potentiellement touristiques.
Cette évolution des pratiques de la gestion du tourisme axé sur la nature et sur l’écologie, peut être considérée comme une évolution naturelle. Cette évolution est fondée sur des pratiques historiquement et géopolitiquement « importées » par les impératifs globaux de l’économie mondiale en charge de la protection de l’environnement. Ce nouveau précepte économique est imposé par le contexte économique mondial qui évolue avec une rapidité. Ceci ne laisse aucune chance pour l’entreprise et pour la région qui n’instaure pas dans leur organisation, une vraie gouvernance de la chose citoyenne bâtie sur l’efficacité et la réactivité.
Dans ce contexte, on constate la multiplication de politiques centrées sur un objectif de « gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences », incluant une approche économique locale de niche. Cette approche doit tenir compte des prés requis culturels, et artisanaux de chaque région. Elle a pour but de sédentariser les citoyens tout en les amenant à créer leurs propres entreprises favorisant, par voie de conséquence, la multiplication de possibilités d’emplois et offrant aux artisans de ses ces régions la chance de se développer avec force. C’est là un ensemble d’outils modernes permettant de trouver l’équilibre entre besoins et ressources naturelles (exemple de l’Association d’Ifrane sur la protection de l’environnement, L’Association Bayati Hayati « Eco life »de Temara, …….)
Certes il reste certains obstacles à franchir, surtout en ce qui concerne la culture et le partage des données au sein de la société civile, des autorités, des professionnels du secteur, mais aussi, au niveau des investisseurs, pour permettre la mise en œuvre de politique de gestion bien adaptées aux besoins de chaque région en matière d’infrastructure de base destinées au tourisme et à l’hôtellerie, selon des thématiques bien ciblées, tout en mettant en place des compétences relatives. La conjoncture marocaine voit donc naître des entreprises et des associations soucieuses d’assurer une gestion efficace et efficiente des espaces, ce qui laisse présager un bel avenir pour l’écotourisme dans les régions qui offrent ces opportunités, telles que Tadla Azilal, Ifrane, Oukaimden, Midelt, le Haut et le Moyen Atlas en général.
Développement durable dans l’hôtellerie restauration
Les exploitants de la branche hôtellerie restauration sont appelés, sans plus tarder, à conjuguer écologie avec économie, car il est désormais important de réussir à se développer, en tenant compte des ressources existantes aujourd’hui, mais qui deviendront plus chères demain, car plus rares.
Les professionnels sont donc tenus d’être vigilants et rigoureux quant à la gestion des énergies (eau, électricité). Laquelle gestion de pointe ne sera possible que si les équipes sont sensibilisées, motivées.
Il faut prendre en compte la gestion des espaces et étudier avec intelligence les emplacements des équipements, l’organisation du travail, faire un marketing cohérent et efficace. Il est surtout important de tenir compte des détails, car c’est de l’accumulation de plusieurs petits fautes et de petites maladresses quotidiennes que découleront les grandes fautes qui porteront préjudice à l’entreprise.
Le développement des éco gestes très simples va nous permettre d’assurer un développement durable favorisant des économies tout en permettant de préserver notre plus belle planète.
Il est plus concret, pour aboutir à l’adoption d’une telle pratique d’utiliser les énergies naturelles (solaire pour l’éclairage, pour les chaufferies…de l’eau recyclée et de pompage pour l’arrosage des jardins, des lampes économiques dans les locaux communs. Aussi, est-il recommandé d’utiliser des produits d’emballage biodégradables dans la nature, pour éviter de polluer les espaces.
Pour aboutir à ces fins, les écoles de formation professionnelles doivent introduire dans leur cursus de formation des modules relatifs à l’écologie et au développement durable. Ils doivent être initiés à l’économie d’énergie, à la bonne utilisation des ressources. Cette formation est le moyen incontournable pour accroître les compétences des collaborateurs. Mais les promoteurs doivent également y passer pour mieux accompagner le développement de leurs entreprises.
Enfin, le monde d’aujourd’hui appartient aux managers intelligents et qui tiennent compte du rôle de la ressource humaine, en sa qualité de pilier de tout développement.
Références :
1- JONATHAN TARDIF, Institut des sciences de l’environnement, Université du Québec à Montréal, Succursale Centre-Ville, C.P. 8888, Montréal, Québec, H3C 3P8, courriel Bachman, K.F., Morais, D.B. 2001. Methodological Approaches Used in the Literature. Dans The Encyclopedia of Ecotourism. Oxon, UK, New York, NY : CABI Pub, p. 597-609.
Blamey, R.K. 1997. "The Search for an Operational Definition". Journal of Sustainable Tourism, vol. 5, p.109-130.
Blamey, R.K. 2001. Principles of Ecotourism. Dans The Encyclopedia of Ecotourism. Oxon, UK, New York, NY : CABI Pub, p. 5-22.
Boo, E. 1990. Ecotourism : the Potentials and Pitfalls. Washington, D.C : World Wildlife Fund, 72 p.
Buckley, R. 2001. Environmental Impacts. Dans The Encyclopedia of Ecotourism. Oxon, UK, New York, NY : CABI Pub, p.363-378.
Budowski, G. 1976. "Tourism and Environmental Conservation : Conflict, Coexistence or Symbiosis ?". Environmental Conservation, vol. 31, no 1, p. 27-31.
_________________
La vie à elle seule est une citation


Lun 22 Fév - 11:13 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Lun 22 Fév - 11:13 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Lun 22 Fév - 11:13 (2010)
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 11:17 (2010)    Sujet du message: Ecotourisme au service du développement durable Répondre en citant
Merci Oumayoub ,tjr au plaisir de te lire 
_________________


Lun 22 Fév - 11:17 (2010)
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 10:40 (2010)    Sujet du message: Ecotourisme au service du développement durable Répondre en citant
Okay
_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Mer 24 Fév - 10:40 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:51 (2016)    Sujet du message: Ecotourisme au service du développement durable
Aujourd’hui à 11:51 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield