S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
hausse de la dette publique

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » L'actualité » Actualité Nationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Mar 16 Fév - 15:15 (2010)    Sujet du message: hausse de la dette publique Répondre en citant
La dette du Trésor repart à la hausse, après deux années de baisse successives (2007 et 2008). Son encours total, selon des données encore provisoires du ministère des finances, s’établit pour l’année 2009 à 345,3 milliards de DH, soit 19,5 milliards de DH de plus par rapport à 2008, ce qui représente une hausse de 6%.
Mais malgré cette augmentation de l’encours, son rapport au PIB reste inchangé : 47,3%. Pour la raison évidente que le PIB en 2009 a, en dépit des difficultés, augmenté de 6% en terme nominal (5% en terme réel).
L’augmentation de la dette du Trésor, contrairement aux années précédentes, a concerné cette fois aussi bien son volet interne qu’externe, et ce, dans des proportions presque identiques. En effet, la dette extérieure du Trésor s’est appréciée en 2009 de 10,4 milliards de DH pour s’établir à 78,7 milliards de DH, en hausse de 15,3%. Ce faisant, elle représente 10,7% du PIB, au lieu de 10% en 2008. La dette intérieure, elle, a crû de 3,5%, l’Etat ayant levé 9,1 milliards de DH. Elle s’établissait à fin 2009 à 266,6 milliards de DH, soit 36,5% du PIB (37,4% du PIB en 2008).
En terme de structure, la part de dette intérieure dans le portefeuille global du Trésor s’établit à 77,2%, contre 22,8% pour la dette extérieure. Même si, à ce stade, les données détaillées sur la structure de la dette extérieure ne sont pas disponibles, elles ne devraient pas varier par rapport à ce qui a été observé ces dernières années : une structure par créanciers dominée par les créanciers multilatéraux (au-delà de 55%) ; une structure par devises où l’euro reste toujours la monnaie dominante (pas loin de 80%), des taux d’intérêt fixes dans une proportion de 55% et une dette à 100% à long terme. C’est évidemment l’inverse qui prévaut pour la dette intérieure, pour l’essentiel de maturité courte.


Une amélioration moyenne de 2,3 points de PIB depuis dix ans

S’agissant de la dette extérieure garantie, celle contractée par les entreprises publiques et offices notamment (ONE, ADM, ONEP, RAM et ONCF), les données la concernant ne sont pas encore disponibles pour l’ensemble de l’année 2009. A fin septembre, en tout cas, son encours était d’environ 70 milliards de DH.
En réalité, ce qui est important à observer c’est la baisse continue du poids de la dette du Trésor, aussi interne qu’externe, dans le produit intérieur brut (PIB). Et ce trend baissier se poursuit depuis une dizaine d’années, à la notable exception de l’année 2005 où le ratio dette/PIB avait pris 4 points d’un coup. De 68,2% du PIB en 2000, le poids de la dette du Trésor n’est plus que de 47,3%, soit une amélioration annuelle moyenne de 2,3 points de PIB. Une fois de plus, cela ne signifie pas qu’il y a eu désendettement, sauf en 2008 et à un degré moindre en 2007, mais cela reflète principalement une augmentation du PIB, d’une part, et une maîtrise du déficit budgétaire, d’autre part. L’année 2008, rappelons-le, s’étant même soldée par un excédent budgétaire, dans un contexte marqué pourtant par des dépenses de compensation exceptionnelles (33 milliards de DH), mais heureusement très largement contrebalancées par des recettes fiscales tout aussi exceptionnelles. L’impact de la crise a évidemment changé la donne en 2009 car, malgré une hausse importante du PIB, le solde budgétaire redevient déficitaire (-2,7%). Et en 2010, le déficit budgétaire pourrait se creuser encore plus : - 4%, prévoit le Haut commissariat au plan (HCP).
C’est en tenant compte de ces éléments, en particulier, que le Trésor a déjà fait savoir que 2010 serait l’année de retour du Maroc sur le marché financier international. Evidemment, cette sortie dépendra aussi des conditions du marché, mais également de la notation du Maroc. Celle-ci est bonne comme on sait, puisque l’agence Fitch Ratings a attribué au Maroc, en septembre dernier, la notation Investment grade.
Dans tous les cas, le ministère des finances s’y prépare, mais on ne sait encore ni le montant de l’emprunt ni la date de son lancement. Lors de la dernière sortie en 2007, le montant levé était de 500 millions d’euros.

_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Mar 16 Fév - 15:15 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mar 16 Fév - 15:15 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Mar 16 Fév - 15:15 (2010)
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 13:00 (2010)    Sujet du message: hausse de la dette publique Répondre en citant
Merci infiniment ,c'est très intéressant  Okay
_________________


Mar 23 Fév - 13:00 (2010)
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 11:17 (2010)    Sujet du message: hausse de la dette publique Répondre en citant
pas de quoi Wink
_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Sam 27 Fév - 11:17 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:51 (2016)    Sujet du message: hausse de la dette publique
Aujourd’hui à 06:51 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Actualité Nationale

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield