S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
A propos du Maroc

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 00:08 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
Réformes politiques   
 
Des choix irréversibles
Dans un contexte géopolitique difficile et un monde marqué par la montée des extrémismes, le Maroc a fait le choix de la voie démocratique qu'il assume pleinement.
Le processus de réformes lancé par le Maroc ambitionne de renforcer l'Etat de droit et d’ancrer les règles et les pratiques démocratiques.
Afin de rendre le processus de démocratisation définitivement irréversible, le Royaume du Maroc a initié une série de réformes législatives, institutionnelles et organisationnelles en vue d’élargir et de normaliser le champ des libertés et des pratiques démocratiques. Ces différentes réformes sont menées en concertation avec l’ensemble des composantes de la société civile.
Libérée des blocages du passé, la société marocaine s’accoutume à vivre la "politique autrement". En effet, l’œuvre de rénovation accomplie en dix années de règne par Sa Majesté le Roi Mohammed VI n’en est qu’à ses débuts mais elle transforme profondément la société marocaine.
Ainsi,  le Maroc mène de front plusieurs réformes, notamment dans les domaines politique, économique, religieux, social et culturel. Cette dynamique de réformes a permis au Maroc de se positionner sur l'échiquier régional et international.



La démocratie participative

Révisé en 2002 en prévision des élections législatives et locales, le code électoral a introduit deux innovations majeures : de nouveaux modes de scrutin et l’abaissement de la majorité électorale à 18 ans pour permettre une meilleure participation de la jeunesse. La mise en place d’une liste nationale a favorisé une plus grande participation politique des femmes.
Ce processus a le mérite d’avoir installé le Maroc parmi les nations qui fondent leurs choix sur l’engagement effectif et libre de leurs populations.
Cependant, la vraie manifestation de la démocratie participative est celle qui s’exerce déjà à travers les collectivités locales auxquelles la réforme adoptée sous le règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI a conféré de larges prérogatives. La décentralisation, la déconcentration et la régionalisation, qui sont restées longtemps au stade de projets, sont devenues opérationnelles grâce à la dynamique déclenchée par le nouveau concept de l’autorité.




La rénovation de l’appareil judiciaire
La réforme de la justice, entamée au début des années 90, a connu une véritable impulsion, une décennie plus tard, dans le sens du renforcement de son indépendance et de son autorité.La mise à niveau de ce secteur a principalement visé l’approfondissement de la démocratie, par la mise en œuvre de la règle de l’égalité de tous devant la loi, et par la création de juridictions spécialisées comme les tribunaux administratifs, les tribunaux de commerce et les tribunaux de la famille.
De même, le système judiciaire s’est vu renforcé par l’adoption de différents textes de loi ainsi que la mise en place de plusieurs institutions, dont notamment :




  • La création de l’IER en 2003 :, Installée, en décembre 2003, par le Souverain, Cette commission ad hoc s’est vue confier la tâche de clore définitivement les dossiers relatifs aux disparitions arbitraires et arrestations forcées, selon les normes internationalement admises : www.ier.ma
  • Diwan al Madalim :  «Diwan al Madalim » (ombudsman) a amélioré d’une façon significative la relation entre les citoyens ou un groupe de citoyens, d’une part,  et l’administration ou tout autre organe ayant une autorité publique de l’autre part. : www.dam.ma
  • la mise en place de l’Observatoire national de la corruption et de développement de la transparence.
  • Le Code de la famille : la promulgation en 2004  du Code de la famille (Moudawana), suivi, trois ans plus tard, par la réforme du Code de la nationalité, ont renforcé le statut juridique de la femme.
Plus récemment, dans son discours, du 20 août 2009, prononcé à l'occasion du 56ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple en 1953, le Roi Mohammed VI a présenté une stratégie en six points de la réforme du système judiciaire, un sujet qui a fait l'objet d'intenses débats au cours des derniers mois. Cette réforme s’articule autour de six axes principaux : la consolidation des garanties de l'indépendance de la justice, la modernisation de son cadre normatif, la mise à niveau de ses structures et de ses ressources humaines, l'amélioration de l'efficience judiciaire, l'ancrage des règles de moralisation de la justice pour la prémunir contre les tentations de corruption et d'abus de pouvoir, et la mise en œuvre optimale de la réforme. Dans le cadre cette réforme annoncée, il y a lieu de souligner la création d'une instance consultative qui sera un cadre de réflexion sur les affaires légales relatives au système judiciaire, pour assurer au Conseil supérieur de la magistrature un statut digne de son rang en tant qu'institution constitutionnelle à part entière.



Reforme du champ Religieux

L’une des plus importantes et audacieuses réformes adoptées par le Maroc est celle qui a trait au champ religieux et dont l’objectif principal est de défendre les vraies valeurs et principes de l’islam tolérant, ouvert et modéré.
C’est dans cet esprit là que Sa Majesté le Roi a créé le Haut Conseil des Oulémas (droit musulman), les Conseils régionaux des Oulémas, ainsi que le Conseil de la Communauté Marocaine en Europe. Leur mission consiste à aider les gens à mieux comprendre l’usage du rite Malikite, en particulier ses liens avec la loi fondamentale.
En outre, l’implication directe de la femme en tant qu’acteur principal dans l’évolution de la société reste sans aucun doute l’une des initiatives de réforme du champ religieux les plus importantes. Ainsi, le Maroc a nommé, et c’est une première dans le monde arabe et musulman, des prédicateurs de sexes féminins (mourchidates).
Les mourchidates auront essentiellement une mission d’encadrement, d’orientation, d’information et de sensibilisation religieuse. Elles ont également comme tâche de rattraper les carences observées en matière d’intégration de la question de la famille et de la femme dans la stratégie de sensibilisation religieuse au Maroc.
C'est dans ce sens qu'elles sont amenées à contribuer à l’activité cultuelle, culturelle, sociale et dans les mosquées, en participant à la préservation de l’unité religieuse de la société et de sa cohésion, enseigner le Coran et donner des cours d’alphabétisation ; autant de missions qu’elles accomplissent essentiellement auprès des femmes, mais aussi des jeunes.





Réformes économiques   
 
Le Royaume du Maroc a fait le choix, dès son indépendance, pour le pluralisme politique et le libéralisme économique, en consacrant le droit de propriété et la liberté d'entreprendre parmi les droits fondamentaux garantis par la constitution et par la loi. Dans ce cadre, le Maroc poursuit son processus d’ouverture et d’adhésion au libre échange et traduit cette volonté par une politique économique et sociale basée sur la modernisation de sa législation et de ses structures d’animation et de régulation de l’activité économique (Cour des Comptes, Conseil de la Concurrence, Tribunaux de commerce, l’ANPME..), qui favorisent le développement d’un environnement des affaires créateur de nouvelles richesses et d’emplois.Le Maroc est engagé à moderniser les infrastructures d’accueil et de logistique, améliorant le flux des échanges avec ses différents partenaires.
Le Maroc, qui se distingue par la bonne tenue des principaux indicateurs économiques, et des fondamentaux indispensables à la bonne gouvernance économique, constitue une plate forme en pleine croissance, ayant un accès privilégié et diversifié à plusieurs marchés européens, américain, arabe et africain.Le Maroc a été qualifié par l’OCDE (Rapport de l’OCDE 2008), de modèle et d’exemple en matière de gouvernance et de gestion des réformes. Cette consécration est le résultat de l’approche innovatrice et performante suivie par le Maroc dans la conduite de ces multiples réformes touchant tous les aspects de la vie politique et socio-économique du pays: la réforme de la justice, la loi sur les partis politique, la lutte contre la corruption, le nouveau concept d’autorité, la régionalisation...
Le Maroc a, aussi modernisé le cadre juridique commercial (le Code commercial, le Guide de l’Exportateur) et a mis en place un meilleur environnement des affaires; Code des investissements, Code du travail, Code des douanes, Codes des Assurances, la Charte de la PME, la réglementation du Change, les textes relatifs à l’activité domaniale, les dépenses publiques, la réglementation de la comptabilité publique, le cadre légal et réglementaire des entreprises publiques, le cadre légal et réglementaire de la privatisation, le cadre légal et réglementaire de la gestion déléguée, incitations fiscales, la réforme du système fiscal.
Le Maroc s’emploie, également à la mise en œuvre des Accords de Libre Echange conclus avec l’Union Européenne, la Jordanie, l’Egypte et la Tunisie, les Emirats Arabes Unis, les Etats-Unis d’Amérique, la Turquie et l’Accord d’Agadir, la Tunisie, l’Egypte et la Turquie, faisant du Maroc une plate-forme de production et d’exportation vers 55 pays.





 

Réformes Sociales et Humaines   
 
Sur le plan social, le Maroc a initié des chantiers qui suscitent beaucoup d’espoir. Des projets importants ont été engagés dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH). Le but étant la concrétisation des engagements du Maroc dans le cadre des Objectifs du Millénaire. L’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) annoncée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 18 Mai 2005,  s’inscrit dans une vision d’ensemble articulée autour de trois volets :
  • processus politique de consolidation de l’Etat moderne : démocratie, l’Etat de droit, promotion des droits de la femme et de l’enfant ;
  • Réformes et projets structurants générateurs de croissance ;
  •  Développement Humain dans ses dimensions économique, sociale et culturelle, fondé sur les principes de bonne gouvernance, à travers l’information, le suivi et l’obligation de rendre compte.
La mise en œuvre de cette initiative locale se fait en convergence avec les programmes sectoriels et les plans de développement des collectivités locales. Le processus de l’INDH vise donc le renforcement du pouvoir décisionnel des populations concernées et de l’action des collectivités territoriales.   Fondée sur une vision globale et intégrée du développement social et humain; elle vise la lutte contre les déficits sociaux en jetant les bases d’un développement harmonieux des villes et des campagnes. Par ailleurs, en juin 2007, le Gouvernement a créé le fond « JAIDA » dont l’objectif est de fournir une assistance financière aux associations de micro crédit.
Une autre réalisation majeure en matière d’amélioration de la situation socio-économique des populations est la conclusion du Millenium Challenge Account (MCA) avec les Etats-Unis. Les actions retenues sous ce programme aideront à réduire de 20% le taux de pauvreté dans les zones ciblées.
Le Gouvernement a également développé plusieurs plans d’assurance qui prennent en considération les spécificités de la société marocaine et les besoins des différentes couches qui la forment.




_________________


Ven 8 Jan - 00:08 (2010)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Ven 8 Jan - 00:08 (2010)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Ven 8 Jan - 00:08 (2010)
Auteur Message
alfazoulou


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 61
Localisation: BENI MELLAL

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 07:03 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
merci

Ven 8 Jan - 07:03 (2010)
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Jeu 14 Jan - 23:42 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
Y pas de quoi .
_________________


Jeu 14 Jan - 23:42 (2010)
Auteur Message
fanida


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 137

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 00:19 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
merci ikram
c tiré du rapport de cinquantenaire?
_________________
www.wall5.com


Mer 10 Mar - 00:19 (2010)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 00:28 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
pas de quoi Fanida ,désolée de ne pas avoir notifié la source ,la voilà :Forum for the future 2009;
http://www.maec.gov.ma/future2009/fr/SurLeMaroc.htm

_________________


Mer 10 Mar - 00:28 (2010)
Auteur Message
fanida


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 137

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 00:38 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
chokrane jazilane a lalla ikram,lhla ykheti Smile tk 3lina
_________________
www.wall5.com


Mer 10 Mar - 00:38 (2010)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 00:42 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
Pas vraiment de quoi ,tant que j'ai de quoi aider ,ce serait avec plaisir  Wink

Allah ysahal 3la ljami3 w yweffa9na kamlin .

_________________


Mer 10 Mar - 00:42 (2010)
Auteur Message
tursonov


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2008
Messages: 1 309
Localisation: ena rabat

MessagePosté le: Mer 10 Mar - 09:39 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
Okay
_________________
chaque nouveau né signifie que dieu n'est pas désespéré des hommes


Mer 10 Mar - 09:39 (2010)
Yahoo Messenger MSN
Auteur Message
lolita 2010


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 534
Localisation: rabat

MessagePosté le: Lun 15 Mar - 23:15 (2010)    Sujet du message: A propos du Maroc Répondre en citant
merci pr ce precieux doc meme si ce merci reste en attente .. hta tji nchae lah bissalama Laughing Laughing
_________________
mais il n est jamais trop tard pr bien faire


Lun 15 Mar - 23:15 (2010)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:37 (2016)    Sujet du message: A propos du Maroc
Aujourd’hui à 14:37 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield