S’enregistrer  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Connexion 


 ECOLE NATIONALE D'ADMINISTRATION 
Fonctionnement de l’Administration marocaine

 
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Futurs enarques » Préparation au concours d'entrée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 16:24 (2009)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine Répondre en citant
De l’archaïsme à la vision managériale : une équation déséquilibrée ?



L’accès à l’information au Maroc est le prolongement du caractère archaïque du système administratif. L’obtention des pièces administratives demeure encore basée sur le relationnel et néglige l’importance du citoyen. Si au Canada, un citoyen est considéré, à l’intérieur de l’administration, comme un client, c’est à dire une personne qui a des besoins qu’il faut satisfaire ; au Maroc, le premier sentiment qu’a le citoyen, c’est qu’il est serviteur de l’Administration et non le contraire.
Des chantiers ont même été ouverts au sein d’un ministère consacré à la question de la réforme administrative, mais la consécration de ces réformes se limitent dans le temps et dans l’espace, à défaut d’une véritable volonté de réformer et faire sortir les marocains de l’enfer d’une administration éloignée de leurs propres besoins.





Administration : état des lieux ?



L’Administration marocaine remonte bien, comme dans toute société politiquement organisée, dans l’histoire et épuise son socle de fonctionnement dans la tradition islamique. De nos jours, des institutions telles que le redresseur des torts, al-mohtassib(...) subsistent toujours. L’évolution de cette Administration a été liée aux changements politiques : succession des dynasties, ouverture du Maroc sur le reste du Monde, colonisation, indépendance (...). Cet enracinement historique a servi de plate forme pour la mise en place d’un cadre administratif communément appelé Makhzen, c’est-à-dire l’institution englobant tout le fonctionnement étatique, l’institution de Makhzen ayant été enracinée dans la mentalité des sujets (citoyens), un sentiment de peur, de soumission, de légitimité de la contrainte ou encore un moyen de dialogue pour résoudre les problèmes, notamment à l’époque tribale. En conséquence, le Maroc se trouve doté d’une Administration très complexe, surtout elle ne répond pas aux exigences de la modernité :


  Procédures compliquées :
les exemples sont variés, on cite à titre d’illustration : l’octroi d’un passeport. Il faut au moins passer par quatre services qui relèvent paradoxalement de la même autorité : d’abord, le dépôt du dossier au sein de l’arrondissement sans accusé de réception ; ensuite passage au commissariat pour une enquête policière et retour à nouveau 15 jours après à l’arrondissement pour avoir l’accusé du dépôt de dossier, et en cas de manque de pièces, il faut aller devant les services de la préfecture. Enfin le passeport est délivré 3 mois après par la mairie ????? Bref, une bureaucratie trop flagrante et une perte de temps.



  Personnel incompétent et inconscient :
le malheur de notre Administration, même dans les pays développés, est l’anonymat, ceci constitue un garde-fou pour les fonctionnaires. Ce principe pèse d’une manière flagrante et s’apprécie en fonction du statut du citoyen qui demande un service auprès d’un fonctionnaire. La situation devient insupportable pour une partie des citoyens, malheureusement minoritaire, celle-ci essaye de conteste et de mettre en place toute tentative de carence de la part des fonctionnaires, mais la majorité des citoyens cède devant leurs caprices. La corruption est à la une des journaux. Le Maroc occupe une place critique dans les rapports des organisations non gouvernementales comme pays le plus touché par ce fléau. Les directives et les orientations du pouvoir royal ne cessent de rappeler une moralisation de la vie publique et politique, mais la pratique au quotidien montre le contraire, voire un défi majeur devant tout changement éventuel dans notre pays. A cet état d’inconscience des agents de l’Administration marocaine s’ajoute leur incompétence, ces agents n’ont pas une capacité à prendre des décisions et souvent celles-ci proviennent du centre ou du représentant de celui-ci au niveau local. Ce qui pèse lourdement sur la réussite de la décentralisation.



  Le laxisme est une caractéristique de l’Administration marocaine, dénoncé par le Roi dans ses discours, ce défaut rend notre Administration inférieure par rapport à d’autres administrations qui se donnent les moyens de développer leur propre qualité de service. En France, l’Administration électronique est à l’ordre du jour du gouvernement et on recense de nos jours 7000 sites internet réservés aux services des citoyens. La réussite de cette dématérialisation est soumise à deux conditions :



  • La généralisation de l’accès à internet, d’ailleurs Maroc Télécom se félicite d’un développement remarquable à travers les baisses de tarifs d’accès internet au profit des ménages.
  • Et l’actualisation et la valorisation des sites, un site administratif n’est pas forcément un album de photo, il s’agit bien d’un support informatique permettant de fournir des renseignements et pourquoi pas des documents administratifs : attestation de résidence, acte de naissance. Certaines Administrations marocaines ont créé des sites, mais le problème est qu’ils sont inopérants, notamment au niveau de l’actualisation, des courriels qui ne fonctionnent pas, ce qui traduit un laxisme de la part des informaticiens chargés de l’entretien de ces sites.


De l’Administration efficace, transparente et accessible



L’évolution présente l’Administration non seulement comme une structure et des bâtiments, mais aussi un véritable lieu d’échange entre l’offre et la demande. L’Administration est devenue une entreprise, car elle adopte presque la même démarche de recrutement et gestion de celle-ci, certains emplois et activités sont gérés par le procédé contractuel, en tout dépassement des mécanismes autoritaires : acte unilatéral. En effet, tout comme l’entreprise l’Administration cherche une efficacité, une transparence dans sa gestion et une facilité d’accès à ses services.
Usagers, clients ou administrés, ce vocabulaire signifie la même chose : la personne demandeur de service auprès d’une administration qui est payée par ses propres subventions sous formes d’impôt. Ce qui traduit bien l’actualité du Contrat Social. Au Canada ou en France, l’Administration offre des services de grande qualité, elle répond aux exigences de l’efficacité, de transparence et d’accessibilité. Ce progrès est le résultat d’un long processus : adoption des lois permettant l’accès aux documents administratifs, mise en valeur du personnel administratif à travers la création des centre de formations pour les fonctions publiques de l’Etat, des collectivités territoriales et hospitalière. Mais avant tout la condition la plus importante, une prise de conscience de l’administrateur lui-même de la nécessité d’une meilleure prestation. C’est ainsi que dans les différentes administrations, on trouve des services d’accueil pour orienter les usagers avec une réponse à toute question, des panneaux d’affichage pour toutes informations utiles, des services équipés d’outils informatiques permettant la saisie de tout document administratif, alors que notre pays se plonge encore dans l’art de l’écriture et lance toujours des concours de rédacteurs pour les services administratifs. A cela s’ajoute l’importance de l’usager, c’est une condition sine qua non à ce progrès, il faut donner une valeur à cette personne, c’est un devoir de tout fonctionnaire de réagir lors de ses fonctions en respectant la personne elle-même. En effet, l’Administration est au service du peuple et non pas l’inverse, car elle est le prolongement du gouvernement.





Conclusion



En définitive, une administration efficace, citoyenne, transparente et accessible est une affaire de tous (parlement, gouvernement, justice et société civile). Les universités sont appelées à organiser des cycles de formations, et elles le feront certainement à bras ouverts : penser à la possibilité de créer des centres de formation consacrés aux fonctionnaires et des cycles de remise à niveau. De même, les services de l’administration doivent être équipés par les moyens informatiques adéquats pour faciliter les démarches et les procédures administratives.




Nabil Boras
Doctorant en Droit Faculté de Droit d’Aix-marseille III

_________________


Mar 29 Déc - 16:24 (2009)
Auteur Message
Publicité




MessagePosté le: Mar 29 Déc - 16:24 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Mar 29 Déc - 16:24 (2009)
Auteur Message
amir


Hors ligne

Inscrit le: 17 Mai 2009
Messages: 322
Localisation: votre PC

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 20:15 (2009)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine Répondre en citant
Okay Okay Okay Okay bravo krimo Okay Okay Okay Okay
_________________
ربنا اتنا من لدنك رحمة و هيئ لنا من امرنا رشدا


Mar 29 Déc - 20:15 (2009)
Auteur Message
R.MARBOUH


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 780
Localisation: KENITRA

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 20:52 (2009)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine Répondre en citant
c'est très intéressent ce que vous venez de poster .

Mar 29 Déc - 20:52 (2009)
Auteur Message
Ikram


Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2009
Messages: 1 197
Localisation: neverland ;)

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 20:54 (2009)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine Répondre en citant
Merci Rachid 
_________________


Dernière édition par Ikram le Mar 23 Fév - 09:59 (2010); édité 1 fois
Mar 29 Déc - 20:54 (2009)
Auteur Message
lolita 2010


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 534
Localisation: rabat

MessagePosté le: Mar 29 Déc - 22:08 (2009)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine Répondre en citant
merci vraiment c tres interressant
_________________
mais il n est jamais trop tard pr bien faire


Mar 29 Déc - 22:08 (2009)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:58 (2016)    Sujet du message: Fonctionnement de l’Administration marocaine
Aujourd’hui à 07:58 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   ENA2008 Index du Forum » Préparation au concours d'entrée

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield